Un Site Pas Comme Les Autres

114-H Garage Gueydon
115-H TPE

Déblocage de mobile

 

Lorsque vous achetez un téléphone mobile chez un opérateur, celui-ci est verrouillé pour ne fonctionner qu'avec les cartes SIM de son réseau. Ainsi un téléphone mobile acheté chez SFR ne fonctionnera pas avec une carte SIM Bouygues Télécom ou Orange. On dit alors que le téléphone est SIMlocké ou verrouillé.

La méthode la plus rapide pour déSIMlocker votre mobile, consiste à rentrer un code de déverrouillage. Ce service que nous vous proposons vous permettra alors d'utiliser n'importe quelle carte SIM dans votre téléphone.

 
Nous vous proposons une solution de déblocage à distance "tout compris" simplement avec le code IMEI de votre téléphone 
 
 
INFORMATION
 
-le Code de Sécurité (Code Utilisateur pour protéger le téléphone contre le VOL)
 
-le Code PUK (Code Carte SIM pour protéger après 3 mauvais Codes).
 
-Avant de débloquer votre portable, vérifiez que cela ne soit pas proscrit ou soumis à conditions sur le contrat de votre opérateur, et/ou celui de votre téléphone.
 
-Vérifiez également que le déblocage ne soit pas une clause de rupture de garantie.

 
CODE IMEI
 
-Il s'agit d'un numéro de série unique pour chaque appareil figurant dans le corps du téléphone ainsi que dans sa mémoire.

-Ce code à 15 chiffres est présenté sous la forme de 4 nombres séparés par des signes -, /, ou des espaces (exemple : 449176/08/005766/1) ou d'un seul nombre à 15 chiffres (exemple : 332167404758456).

-Ce numéro vous sera demandé lors du déverrouillage du téléphone. Pour l'obtenir, composez sur le clavier : *#06#.

 

 

3G
Troisième génération de téléphonie mobile basée sur le réseau UMTS.

Bi-bande / Tri-bande / Quadri-bande
En France, fonctionnalités bi-bande (accès aux réseaux GSM 900/1800); en Amérique du Nord, sur les réseaux GSM 1900 partenaires, dans la limite de leur couverture et aujourd'hui nouvelle compatibilité au réseau GSM 850 pour les mobiles quadri-bande.


Bluetooth™
Technologie sans-fil qui permet à différents périphériques (Ordinateurs, PDA, téléphones mobiles, ...) de communiquer entre eux. Ces derniers ne doivent pas forcémment être en vue l'un de l'autre, mais doivent se trouver dans un rayon de 10 mètres.


CSTN (Color Super Twisted Nematic)
Spécification d'écran à matrice passive, balayage de 2 rangées de pixels simultanées : une en haut et une en bas.


DAS (Débit d'Absorption Spécifique)
Exprimé en Watt/kg, ce taux quantifie le niveau d'exposition aux ondes électromagnétiques et permet de vérifier la conformité des mobiles à la réglementation européenne qui impose que celui-ci soir inférieur à 2 Watt/kg.


Ecriture intuitive (ou prédictive) de SMS "alias T9"
Ce logiciel, installé sur certains téléphones portables, facilite l'écriture des SMS. Il anticipe dès les premières lettres écrites, la fin du mot. Cela rend la saisie des messages écrits sur le téléphone portable beaucoup plus rapide et facile.

EDGE (Enhanced Data rates for GSM Evolution informations)
Cette technologie est une nouvelle évolution du réseau GSM, permettant un débit 2 à 3 fois supérieur à celui du GPRS.


Fonction e-mail
Fonction qui permet de recevoir et d'envoyer des e-mails depuis votre mobile.


Gallery
Moteur de recherche de l'internet mobile qui permet d'accéder à des centaines de services mobiles, qui proposent entre autre de télécharger des logos & sonneries, chatter, gérer votre compte en banque, jouer à vos jeux préférés, etc...


GPRS (General Packet Radio Service)
Evolution de GSM dont il réutilise les infrastructures (sur la base d'une mise à jour logicielle), le GPRS repose sur la commutation de paquets et devrait permettre d'atteindre des débits de l'ordre de 170 kbps. Disponible sur l'intégralité du réseau Orange en France métropolitaine.


GSM (Global System for Mobile communications)
Norme de téléphonie cellulaire utilisée notamment en France, dans les principaux pays européens et dans certains pays d'Asie.


Infrarouge
Technologie sans-fil qui permet à 2 appareils en vue de communiquer (échange de fichiers, cartes de visite, etc.).


MMS (Multimedia Messaging Service)
Système de messagerie multimédia qui permet aux utilisateurs d'échanger des messages contenant des photos, du texte, du son et/ou de la video (pour les MMS Video).


Modem data/fax
Les mobiles qui disposent d'un modem Data Fax intégré peuvent être connectés à un ordinateur, par câble ou liaison infrarouge. Sinon, il faut un modem extérieur pour établir cette connexion. Fonction disponible sur certains terminaux de la gamme Orange.


Orange World Vidéo
Portail mobile donnant accès aux rubriques vidéo d'Orange World (clips musicaux, télé en direct, bande annonces de film, etc.).


PIN (Personal Identity Number)
Code secret défini par l'utilisateur et stocké sur la carte SIM pour accéder aux services de l'opérateur.


Pixel
Élément de base d'une image ou d'un écran (un point).


Résolution
Nombre de pixels affichés sur un écran (en largeur et en hauteur).


SIM (Subscriber Identity Module)
Carte s'insérant dans un téléphone mobile et contenant toutes les informations sur votre abonnement, votre carnet d'adresse, etc.


SMS (Short Message Service)
Service proposé par les opérateurs de téléphonie mobile, permettant d'émettre et de recevoir des messages textuels limités à 160 caractères. Grâce à l'écriture intuitive du SMS, la saisie du texte est simplifiée.
 
Talk Now™
Service permettant d'être en contact avec plusieurs personnes simultanément à partir des mobiles disposant de la technologie Talk Now™ (ou Push-to-Talk).

TFT (Thin Film Transistor)
Technologie utilisée pour la fabrication des écrans couleurs à matrice active afin de leur permettre d'atteindre des résolutions élevées. Sous la surface de l'écran, de minuscules transistors commandent l'allumage de chaque pixel. Le confort d'utilisation est supérieur à celui d'un écran à matrice passive.


UMTS (Universal Mobile Telecommunication System)
No
rme de troisième génération (3G) pour la téléphonie mobile, qui offre aux utilisateurs de nouveaux services mobiles multimédia tel que la visiophonie ou la vidéo en haut-débit.


Visiophonie
Service permettant de voir en temps réel son correspondant tout en lui parlant (Uniquement disponible avec les mobiles compatibles 3G/UMTS).

WAP (Wireless Application Protocol)
Grâce au WAP, un utilisateur de téléphone cellulaire accède en temps réel à des services interactifs d'information (météo, trafic, cours de la bourse, ...) et de communication (services e-mail, chat, ...). Ces services sont pécifiquement adaptés aux fonctionnalités des terminaux mobiles : instantanéité et interactivité.

Wi-Fi
Technologie qui permet de se connecter à internet haut-débit sans-fil.
 
 
 
 

 
Le réseau GSM (Global System for Mobile communications) constitue au début du 21ème siècle le standard de téléphonie mobile le plus utilisé en Europe. Il s'agit d'un standard de téléphonie dit « de seconde génération » (2G) car, contrairement à la première génération de téléphones portables, les communications fonctionnent selon un mode entièrement numérique.

Baptisé « Groupe Spécial Mobile » à l'origine de sa normalisation en 1982, il est devenu une norme internationale nommée « Global System for Mobile communications » en 1991.

En Europe, le standard GSM utilise les bandes de fréquences 900 MHz et 1800 MHz. Aux Etats-Unis par contre, la bande de fréquence utilisée est la bande 1900 MHz. Ainsi, on qualifie de tri-bande (parfois noté tribande), les téléphones portables pouvant fonctionner en Europe et aux Etats-Unis et de bi-bande ceux fonctionnant uniquement en Europe.

La norme GSM autorise un débit maximal de 9,6 kbps, ce qui permet de transmettre la voix ainsi que des données numériques de faible volume, par exemple des messages textes (SMS, pour Short Message Service) ou des messages multimédias (MMS, pour Multimedia Message Service).
 

Notion de réseau cellulaire

Les réseaux de téléphonie mobile sont basés sur la notion de cellules, c'est-à-dire des zones circulaires se chevauchant afin de couvrir une zone géographique.

 

Les réseaux cellulaires reposent sur l'utilisation d'un émetteur-récepteur central au niveau de chaque cellule, appelée « station de base » (en anglais Base Transceiver Station, notée BTS).

Plus le rayon d'une cellule est petit, plus la bande passante disponible est élevée. Ainsi, dans les zones urbaines fortement peuplées, des cellules d'une taille pouvant avoisiner quelques centaines mètres seront présentes, tandis que de vastes cellules d'une trentaine de kilomètres permettront de couvrir les zones rurales.

Dans un réseau cellulaire, chaque cellule est entourée de 6 cellules voisines (c'est la raison pour laquelle on représente généralement une cellule par un hexagone). Afin d'éviter les interférences, des cellules adjacentes ne peuvent utiliser la même fréquence. En pratique, deux cellules possédant la même gamme de fréquences doivent être éloignées d'une distance représentant deux à trois fois le diamètre de la cellule.
 

Architecture du réseau GSM

Dans un réseau GSM, le terminal de l'utilisateur est appelé station mobile. Une station mobile est composée d'une carte SIM (Subscriber Identity Module), permettant d'identifier l'usager de façon unique et d'un terminal mobile, c'est-à-dire l'appareil de l'usager (la plupart du temps un téléphone portable).

Les terminaux (appareils) sont identifiés par un numéro d'identification unique de 15 chiffres appelé IMEI (International Mobile Equipment Identity). Chaque carte SIM possède également un numéro d'identification unique (et secret) appelé IMSI (International Mobile Subscriber Identity). Ce code peut être protégé à l'aide d'une clé de 4 chiffres appelés code PIN.

La carte SIM permet ainsi d'identifier chaque utilisateur, indépendamment du terminal utilisé lors de la communication avec une station de base. La communication entre une station mobile et la station de base se fait par l'intermédiaire d'un lien radio, généralement appelé interface air (ou plus rarement interface Um).

 

L'ensemble des stations de base d'un réseau cellulaire est relié à un contrôleur de stations (en anglais Base Station Controller, noté BSC), chargé de gérer la répartition des ressources. L'ensemble constitué par le contrôleur de station et les stations de base connectées constituent le sous-système radio (en anglais BSS pour Base Station Subsystem).

Enfin, les contrôleurs de stations sont eux-mêmes reliés physiquement au centre de commutation du service mobile (en anglais MSC pour Mobile Switching Center), géré par l'opérateur téléphonique, qui les relie au réseau téléphonique public et à internet. Le MSC appartient à un ensemble appelé sous-système réseau (en anglais NSS pour Network Station Subsystem), chargé de gérer les identités des utilisateurs, leur localisation et l'établissement de la communication avec les autres abonnés.

Le MSC est généralement relié à des bases de données assurant des fonctions complémentaires :

  • Le registre des abonnés locaux (noté HLR pour Home Location Register): il s'agit d'une base de données contenant des informations (position géographique, informations administratives, etc.) sur les abonnés inscrits dans la zone du commutateur (MSC).
  • Le Registre des abonnés visiteurs (noté VLR pour Visitor Location Register): il s'agit d'une base de données contenant des informations sur les autres utilisateurs que les abonnés locaux. Le VLR rappatrie les données sur un nouvel utilisateur à partir du HLR correspondant à sa zone d'abonnement. Les données sont conservées pendant tout le temps de sa présence dans la zone et sont supprimées lorsqu'il la quitte ou après une longue période d'inactivité (terminal éteint).
  • Le registre des terminaux (noté EIR pour Equipement Identity Register) : il s'agit d'une base de données répertoriant les terminaux mobiles.
  • Le Centre d'authentification (noté AUC pour Autentication Center) : il s'agit d'un élément chargé de vérifier l'identité des utilsateurs.

Le réseau cellulaire ainsi formé est prévu pour supporter la mobilité grâce à la gestion du handover, c'est-à-dire le passage d'une cellule à une autre.

Enfin, les réseaux GSM supportent également la notion d'itinérance (en anglais roaming), c'est-à-dire le passage du réseau d'un opérateur à un autre.
 

Carte SIM

Une carte SIM contient les informations suivantes :

  • Numéro de téléphone de l'abonné (MSISDN)
  • Numéro d'abonné international (IMSI, international mobile subscriber identity)
  • Etat de la carte SIM
  • Code de service (opérateur)
  • Clé d'authentification
  • Code PIN (Personal Identification Code)
  • Code PUK (Personal Unlock Code)
64-Bertha AZERO
125-Lucien MARIE-LOUISE
59-Entreprise Vatran
128-La Pointe Du Diamant
81-Je Viens à La Source
134-Vaney
123-Mélissa MONGIS
130-Eau Kangen Mr Tésor
106-Spectacle BASSINGO
104-Cangio ROBERT